Quand le défi Index 0 en 2 ans rend la séance de golf magique…

golf visualisation objectif Défi scratch (index 0) en 2 ans Jérôme Marczak blog de golf mieux jouer au golf cours de golf

Vous le savez peut-être, j’ai annoncé hier mon défi de jouer à l’index 0 (scratch) dans deux ans ! Un défi ambitieux et tellement motivant. Impossible selon certains. Réalisable selon d’autres.
Fort de cette annonce, je suis allé à mon entraînement du jeudi quelque peu galvanisé, avec en tête cet objectif de niveau optimal pour moi. Je dirais même excité et gonflé à bloc !

La confiance : l’arme absolue au golf

Pas une euphorie qui vous fait perdre toute lucidité sur comment jouer et qui vous incite plus à enchaîner les balles sans réfléchir. Plutôt cet état de force tranquille (non je ne fais pas de citation politique) qui vous donne une confiance inébranlable, une assurance et une concentration nouvelles.

Comme si au bout de la ligne de balle, au fond du practice, se tenait devant moi cet objectif d’index 0. Juste là. A portée de swing. Tellement près que je me sentais presque à niveau.
Et c’est ce qu’il s’est passé : mentalement, j’étais index 0. Après quelques exercices de visualisation en guise de pré-échauffement, je m’étais mis dans la peau d’un joueur scratch. Le défi, et l’engagement public associé à l’engagement personnel, présents dans mon esprit, m’ont transcendé. Je me suis presque reprogrammé pour être en un instant ce joueur d’index 0. Vraiment… Et je me sentais scratch, dans ma tête et dans mon corps.

Résultat ? Je n’ai jamais tapé la balle aussi bien qu’aujourd’hui. C’était incroyable au début. Des trajectoires droites à 95% (les 5% restants n’ayant dévié que de peu), contrôlées, et longues. Très longues. Plus longues qu’habituellement de 15 à 20 mètres ! Je n’en revenais pas moi-même et j’ai vérifié le club en main à plusieurs reprises pour m’assurer que je ne m’étais pas trompé. Mais non. J’envoyais beaucoup plus loin sans forcer, en toute fluidité.

Bien sûr quelques coups dans 1h30 d’entrainement, trop tenus et serrés, sont partis plus à gauche que prévu. Mais c’est tout. Aucun véritable raté, aucun slice sur les longs coups.

Après l’étonnement des premières sensations, est apparue la confiance. J’enchainais les bons coups et cela me paraissait normal tant je ne comparais pas à une séance « normale » mais je me concentrais sur la balle à jouer. Après tout, n’avais-je pas déclaré devenir joueur scratch ? Il me fallait donc très bien jouer. Encore fallait-il le faire. Ma séance a dépassé mes espérances en l’état actuel de mon jeu.

Une pincée d’euphorie et d’excitation mesurées, une bonne dose de confiance et un mental fondamentalement positif ont donc guidé ma technique pendant l’entraînement de ce jour. De quoi me questionner plus que jamais, s’il en était besoin, sur comment retrouver régulièrement les bénéfices d’une programmation mentale positive, d’un esprit tendu vers l’objectif, des techniques de visualisation et de méditation pour gérer ses émotions, en plus du travail technique évidemment.
De quoi aussi faire l’objet d’articles spécifiques sur chacun de ces facteurs clés de la réussite de mon défi. Et de mon jeu de golf tout simplement.

Une séance mémorable qui je l’espère en augure de nombreuses autres aussi jouissives ! Je verrai bien samedi matin avant mon 9 trous si la fée du golf s’en est allée vers d’autres amateurs… En tout cas c’était magique.

J’espère que ‘évocation de ces quelques pistes vous seront utiles pour votre technique de golf et votre plaisir de jouer.

SHARE
Previous articleDéfi golf : jouer scratch (index 0) en 2 ans !
Next article« Penser efficacement est la clé » (Bob Rotella)
Jérôme Marczak s'est pris de passion pour le golf il y a quelques années. Après une pratique en dilettante et entrecoupée de blessures dues à d'autres sports, il s'oriente depuis 2016 vers le golf de manière exclusive. Fort de son expertise en communication écrite (formé au journalisme et à la communication et comptant 15 ans d'expérience dans le privé, le public et en tant que consultant indépendant), Jérôme Marczak associe l'écriture et le golf dan ce blog pour proposer une vision unique d'un blog de golf : un amateur parmi tant d'autres qui partage sa passion, ses progrès, ses erreurs, ses expérimentations mentales, techniques... Il souhaite avant tout partager sa passion du golf avec les milliers d'autres pratiquants qui s'y mettent eux-aussi en grand nombre ces dernières années et qui tentent de progresser dans ce jeu technique, précis, ludique et tellement enrichissant ! Avec simplicité, humour, envie, et passion. Merci de lire ce blog et de participer à votre manière au développement du golf en France, et de contribuer à développer la communauté du golf tout court :-) A bientôt sur SensationsGolf.fr !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY