Pensez d’abord à la cible au golf !

Golf Cible au golf cours de golf golfer Blog de golf Jerome Marczak mental au golf

Combien de fois j’ai pensé, et je pense toujours, technique ? Trouver le bon geste, monter avec de l’ampleur, placer l’épaule gauche sous la tête, maintenir le bon grip, et bien contacter la balle.

Bien sûr qu’à force d’entendre qu’au moment de jouer le plus important est non pas de penser technique mais de se connecter à la cible pour jouer et uniquement jouer.

Mais entre l’entendre, le comprendre théoriquement, puis empiriquement et de manière habituelle, il y a un monde…
Je ne sais pas ce qui m’a permis de passer la première étape mais je crois qu’avec l’aide la visualisation je suis parvenu à m’imaginer et reproduire à l’entrainement et un peu sur le parcours ce qui pourrait ressembler à une ligne de connexion avec la cible.

Garder sa ligne de conduite au golf : la cible et le chemin vers la cible

A force de répéter ce qui pourrait devenir une routine, je crois que je commence à percevoir le chemin vers la cible. Devant le point de chute de ma balle, je vois sa trajectoire et son rebond sur l’herbe, à quelques mètres du drapeau. Puis son roulement au loin, de plus en plus près du but ultime. De son point de départ jusqu’à son arrivée. Puis de en sens inverse. Je la vois. J’entends le son de la frappe avant de la voir s’envoler.

Et j’imagine la ligne qu’elle suit. De plus en plus près du tee. Cette ligne traverse mon club et se poursuit derrière moi. Je vois la ligne fictive comme si le trackman reculait pour me guider vers le bon chemin. Ne dit-on pas que la vie est en chemin plus qu’un aboutissement ? Alors est une belle analogie de la vie en ce frais et brumeux matin de novembre…

Depuis quelques séances je ne cherche que cette ligne, que cet axe naturel. Ce chemin de club, de swing qui rencontrera la balle. La balle n’est que sur ce chemin. Pour une fois je ne me concentre plus sur la balle mais bel et bien sur l’arc qui me mène à la cible, que je fixe de nouveau avant de me remettre une dernière fois à l’adresse. La cible. La balle sur le chemin. Et la montée en rythme comme si le mouvement entamé dans ma tête reprenait dans une gestuelle naturelle et facile. Je redescends. Je traverse la balle pour finir loin devant. Mon swing parfait. Enfin, la sensation de mon swing parfait. Sans forcer, et surtout sans penser à la technique et à taper la balle. Sur ce trou de 150 mètres, avec mon fer 7, j’envoie à balle à 3 mètres pour tenter le birdie et finalement m’assurer le par. Je n’ai rien senti. Aucune contraction dans le dos, ni déséquilibre dans le mouvement. Mes hanches ont tourné jusqu’au bout pour répondre à mon intention finale de me diriger vers la cible, les bras dans la même direction puis guider la balle avant d’être emportés dans leur élan.

Je viens d’expérimenter la connexion avec la ligne de mire, la cible, et sur son chemin le club a trouvé la balle et l’a envoyé à quelques encablures du trou. Un plaisir fou. Maintenant je sais ce que cela fait. Je vais pouvoir rechercher cette sensation incroyable et me désintéresser de la balle pour laisser aller plus de naturel et moins de réflexion. Enfin…

Un grand pas vers mon golf efficace, fluide et de plaisir. 🙂

Et vous, avez-vous déjà, souvent, expérimenté cette connexion tant espérée avec la cible plutôt que de vous concentrer sur la frappe de balle ?
Partagez votre expérience dans les commentaires ci-dessous et faites-en profiter les autres passionnés de golf comme nous ! 🙂

SHARE
Previous articlePadraig Harrington change ses fers et gagne une semaine après !
Next articleTiger Woods est revenu pour gagner !
Jérôme Marczak s'est pris de passion pour le golf il y a quelques années. Après une pratique en dilettante et entrecoupée de blessures dues à d'autres sports, il s'oriente depuis 2016 vers le golf de manière exclusive. Fort de son expertise en communication écrite (formé au journalisme et à la communication et comptant 15 ans d'expérience dans le privé, le public et en tant que consultant indépendant), Jérôme Marczak associe l'écriture et le golf dan ce blog pour proposer une vision unique d'un blog de golf : un amateur parmi tant d'autres qui partage sa passion, ses progrès, ses erreurs, ses expérimentations mentales, techniques... Il souhaite avant tout partager sa passion du golf avec les milliers d'autres pratiquants qui s'y mettent eux-aussi en grand nombre ces dernières années et qui tentent de progresser dans ce jeu technique, précis, ludique et tellement enrichissant ! Avec simplicité, humour, envie, et passion. Merci de lire ce blog et de participer à votre manière au développement du golf en France, et de contribuer à développer la communauté du golf tout court :-) A bientôt sur SensationsGolf.fr !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY