Le golf ? Un sport d’équilibre !

equilibre au golf mieux jouer au golf blog de golf Jerome Marczak

Au golf on swingue, on tape, on frappe, on pousse, on tourne, on transfère, on balance, on coupe… On y met la gomme, la patate, la puissance, la force, son coeur, sa souplesse, son dynamisme, son élan. On caresse, on dose, on y va en douceur.

Avez-vous remarqué que quelle que soit la manière de jouer, qu’on soit jeune, vieux, homme, femme, débutant, expérimenté, amateur, ou professionnel, une chose reste commune à tous les bons gestes des joueurs de golf que nous sommes ?

L’équilibre ! Oui tout simplement l’équilibre.

Quand on le perd, on improvise des effets et des directions avec une prouesse déconcertante parfois.
Quand on l’a pendant le coup, la balle émet un son parfait au contact et s’envole avec magie vers la cible espérée.

Tout est histoire d’équilibre dans le golf. Je viens de le revivre une fois de plus à la faveur de mon changement de stance total à la suite d’un test de profil de coordination naturelle.

Après une semaine d’entrainement intense en position cambrée et l’équilibre sur l’arrière des pieds (le centre-arrière), bien ancré dans le sol, je me suis progressivement contracté le dos jusqu’à ne plus pouvoir le bouger. J’avais déjà des doutes quant à ma bonne position… Il n’en fallait pas plus pour aller faire ce test dont j’avais tant entendu parler pour jouer sur mon profil naturel et sans efforts.

Comment êtes-vous le plus en équilibre pour jouer au golf : en avant ou en arrière ?

Après identification de mon profil (je prépare un dossier sur le swing naturel), j’ai découvert que j’étais aérien NF. Je suis donc passé entre autres, puisque c’est le sujet qui nous intéresse aujourd’hui, du poids du corps sur l’arrière des pieds au poids du corps sur l’avant, centré sur la plante des pieds. Et droit à me grandir plutôt que cambré en direction du sol.

Autant vous dire que mon dos a apprécié. Et que j’ai dû réapprendre à swinguer en équilibre. Les deux premières semaines avec mon nouveau stance ont été passées à ne pas tomber en avant, ne pas être trop sur les orteils au profit des plantes de pieds. Simple à dire mais à faire…

Frustrant, compte tenu de la régularité que j’avais commencé à expérimenter, mais salutaire pour mon dos et ma future régularité durable. Reculer pour mieux sauter… En l’occurrence m’avancer pour mieux swinguer.

Mais je retiens la nécessité de maîtriser les mouvements du poids du corps dans le mouvement pour retrouver les sensations d’équilibre indispensables à un bon swing et à une performance honorable. Tout en douceur… Les bras qui bougent assez lentement dans la montée. La rotation progressive et douce pour ne pas me vriller la colonne vertébrale. Pas d’a-coups dans la descente. Du rythme avant tout. C’est que je j’ai cru devoir travailler pour garder l’équilibre. Et comme par hasard, c’est exactement ce dont j’ai besoin pour performer. Dès que je force et que je suis trop en explosivité au détriment du rythme, je ne contrôle plus. Je pars en avant. Je coupe. Je disperse. Je dissémine. J’atomise. Aux quatre coins de Paris et de tous les parcours de golf d’Ile de France ! 😉

J’ai donc identifié ce point essentiel dans la routine de mise à l’adresse : sentir le poids où il se doit : pour moi sous les pieds. Être à l’aise en position, bien en contrôle sur les chevilles, et en équilibre dans le swing. Tout part des pieds !

Sans cette assise dans les pieds, point d’équilibre. Point de salut. Point de bon golf.

Indispensable donc de travailler les exercices d’équilibre pour votre golf :

  • sur une jambe,
  • les jambes serrées,
  • en jouant sur l’écartement des jambes,
  • avec une planche de bois sous les talons,
  • à plusieurs vitesses de swing,
  • avec des accessoires de gym (medecine ball, ballons souples par exemple utilisés pour le pilates…).

Indispensable aussi de travailler le gainage en préparation physique pour que le buste ne subisse pas les mouvements du swing mais le contrôle justement.

Depuis que je m’efforce très simplement de ressentir le poids de mon corps dans mes pieds tout au long de mon mouvement, je swingue beaucoup mieux, beaucoup plus naturellement, loin, droit et sans trop d’efforts. Je trouve mieux mon stance, je joue moins avec le physique et force moins sur les muscles du dos notamment. Je joue avec plus de poids dans la tête du club et plus de gravité. L’équilibre entre puissance et élan naturel s’opère plus facilement et plus régulièrement. La frappe de balle est plus claquée, mieux compressée et avec moins de dureté.

Quels que soient vos profil, swing, préférences, travaillez votre équilibre avec votre professeur de golf ou tout seul et votre jeu de golf s’améliorera ! Je dirais même que vous tomberez à la renverse en voyant les énormes progrès que vous ferez.

 

 

SHARE
Previous articleNe vous renseignez pas sur l’index de vos partenaires de golf
Next articleLes inscriptions pour les billets de la Ryder Cup 2018, c’est ici
Jérôme Marczak s'est pris de passion pour le golf il y a quelques années. Après une pratique en dilettante et entrecoupée de blessures dues à d'autres sports, il s'oriente depuis 2016 vers le golf de manière exclusive. Fort de son expertise en communication écrite (formé au journalisme et à la communication et comptant 15 ans d'expérience dans le privé, le public et en tant que consultant indépendant), Jérôme Marczak associe l'écriture et le golf dan ce blog pour proposer une vision unique d'un blog de golf : un amateur parmi tant d'autres qui partage sa passion, ses progrès, ses erreurs, ses expérimentations mentales, techniques... Il souhaite avant tout partager sa passion du golf avec les milliers d'autres pratiquants qui s'y mettent eux-aussi en grand nombre ces dernières années et qui tentent de progresser dans ce jeu technique, précis, ludique et tellement enrichissant ! Avec simplicité, humour, envie, et passion. Merci de lire ce blog et de participer à votre manière au développement du golf en France, et de contribuer à développer la communauté du golf tout court :-) A bientôt sur SensationsGolf.fr !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY