Jason Day, N°1 mondial qui compte bien le rester…

2016 a vu de nouveaux champions être titrés sur des majeurs et des tournois prestigieux, comme notamment Dustin Johnson qui attendait de soulever une des plus belles coupes depuis des années. Rory McIlroy a remporté avec panache et brio la Fedex Cup. Et Tiger Woods a officialisé et concrétisé son retour.

Les prétendants au trône du golf se sont battus avec ferveur et envie. Talent et muscle. Mais le maître de l’année n’a pas tremblé et a gardé sa couronne sur la tête jusqu’au bout. Sans suspense finalement.

Laissant l’effervescence et les projecteurs des médias à ses concurrents, Jason Day n’a pas fait beaucoup parler de lui. Il a pourtant terminé numéro 1 mondial incontesté fin 2016. Avec un bilan brillant et solide.

Jason Day, n°1 mondial 2016 incontestable

Les statistiques parlent pour l’australien. Avec seulement 20 tournois joués (il a notamment stoppé sa saison début octobre pour cause de dos en délicatesse), il compte 3 victoires à son tableau de chasse et pas des moindres : The Players, le Arnold Palmer International et le World Golf Championship. Il n’a manqué qu’une seule fois le cut et a rendu 16 top 25 ! Il a ainsi terminé deuxième au PGA Championship, 4e au Barclays… Sa régularité est une des clés de sa réussite. Mais pas seulement.

Car si dans les classements il ne figure pas en tête au driver (15e 304,2 yards de moyenne en distance et surtout en précision avec 50,4% de fairways atteints ; 181e), ni en régulation de green (53e), Jason Day excelle dans sa capacité à régulièrement scorer très bas. Solide sur toutes ses participations, le numéro 1 mondial possède la deuxième meilleure moyenne de score en 2016 avec 69,313 coups par tour joué.

Comment fait-il malgré les statistiques présentées juste avant ? Vous l’aurez sans doute deviné et tous les pros insistent sur cet aspect du jeu essentiel pour faire baisser sa carte de score : le putting ! Jason Day est tout simplement le meilleur putter en statistiques de l’année 2016 avec seulement une moyenne de 1,13 putt réussi par trou. CQFD.

Le mieux est de le voir en vidéo. Je le trouve puissant (entendez cette compression de balle impressionnante), solide au tableau de classement et surtout mentalement. Vous rendez-vous compte que dans les mauvais jours il se classe dans les 25 premiers du tournoi auquel il participe, dans les jours « moyens » il pointe dans le Top10 et dans ses grands jours il est injouable pour ses adversaires ?

Jason Day est un travailleur et s’applique dans tout ce qu’il entreprend. Quitte à prendre beaucoup de temps sur le parcours (trop pour ses détracteurs). Mais les résultats au top semblent lui donner raison jusqu’ici.

Comme ici au Arnold Palmer Mastercard International 2016. Admirez. Et partagez avec vos amis !

SHARE
Previous articleLe golf en quelques chiffres (pour étaler aussi sa culture !)
Next articleLes conseils de Jordan Spieth en direct du golf d’Hawaï
Jérôme Marczak s'est pris de passion pour le golf il y a quelques années. Après une pratique en dilettante et entrecoupée de blessures dues à d'autres sports, il s'oriente depuis 2016 vers le golf de manière exclusive. Fort de son expertise en communication écrite (formé au journalisme et à la communication et comptant 15 ans d'expérience dans le privé, le public et en tant que consultant indépendant), Jérôme Marczak associe l'écriture et le golf dan ce blog pour proposer une vision unique d'un blog de golf : un amateur parmi tant d'autres qui partage sa passion, ses progrès, ses erreurs, ses expérimentations mentales, techniques... Il souhaite avant tout partager sa passion du golf avec les milliers d'autres pratiquants qui s'y mettent eux-aussi en grand nombre ces dernières années et qui tentent de progresser dans ce jeu technique, précis, ludique et tellement enrichissant ! Avec simplicité, humour, envie, et passion. Merci de lire ce blog et de participer à votre manière au développement du golf en France, et de contribuer à développer la communauté du golf tout court :-) A bientôt sur SensationsGolf.fr !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY