Défi golf : jouer scratch (index 0) en 2 ans !

Défi scratch en 2 ans comment améliorer son index au golf comment mieux jouer au golf blog golf Jérôme Marczak baisser son index au golf

Un délire de passionné ? Une folie ubuesque ? Un projet motivant pour beaucoup de golfeurs à partager ? Peut-être un peu de tout cela…

J’ai décidé en effet, de me lancer un défi de taille pour l’amateur que je suis et golfeur de niveau moyen. Passer du potentiel au fait officiel. En d’autres termes : passer d’un index de 25 (obtenu en 3 compétitions de classement, et jouant entre 15 et 20 actuellement) à celui d’un joueur scratch ou index 0 d’ici deux années.

Qui n’a jamais rêvé de jouer le par sur le parcours de ses rêves ? Qui n’a jamais fantasmé sur une participation à un Pro-Am, mais en étant le pro ? En maîtrisant ses coups, en faisant les bons choix tactiques à chaque trou, en déposant vos approches à quelques longueurs du drapeau et en alignant les putts de birdie et de par ?

Reste que pour réaliser un rêve, quelques étapes doivent être impérativement respectées : entraînements ciblés, ateliers spécifiques, parties, entrainements, parties, temps de jeu, organisation personnelle… et travail mental.

Comment jouer scratch au golf ?

J’ai donc établi un plan d’entraînement hebdomadaire pour me donner les moyens de mes ambitions.

A raison de cinq entrainements (1h-1h30) et entre un et deux parcours hebdomadaires selon les week-ends. Je précise que j’avais à la première version de cet article et de mon plan d’entraînement planifié trois sessions mais adorant les sandwiches sur le practice je n’ai pu résister à en ingurgiter tous les jours 😉
Les entrainements sont prévus en semaine à l’heure du déjeuner (j’ai la chance d’habiter à 10 minutes du golf du Bois de Boulogne).
Quant aux parcours, planifiés en week-end et en semaine certaines fois, ils comprendront un 9 trous et un 18 trous avec échauffement avant le 9 trous et le 18 trous (20′ de fers et long jeu, 20′ d’approches et 20′ de putting).
Avec des parties sur des parcours de plus en plus difficiles.

Quels objectifs ?

C’est bien connu : qui n’a aucun objectif est sûr de ne rien réussir…
Mon objectif est donc bel et bien de jouer scratch dans 2 ans !
J’ai prévu des bilans tous les trois mois pour suivre l’avancement du défi. A l’issue de chaque trimestre, des compétitions viendront valider le niveau atteint.

J’ai ainsi estimé les étapes de progression suivantes en termes de niveau de jeu :

  • Décembre 2016 : niveau 20
  • Février 2017 : 18
  • Avril 2017 : 15
  • Juin 2017 : 12
  • Aout 2017 : 9
  • Octobre 2017 (1 an de défi) : 7
  • Décembre 2017 : 5
  • Février 2018 : 4
  • Avril 2018 : 3
  • Juin 2018 : 2
  • Aout 2018 : 1
  • Octobre 2018 (2 ans de défi) : scratch

Quand j’y pense c’est un peu fou… Mais tellement motivant !

Pourquoi cette annonce publique ?

Ni arrogance ni prétention. D’ailleurs, je n’ai rien réussi à ce jour de ce défi. Et l’échec est possible : ne pas atteindre ce niveau en 2 ans ou ne jamais l’atteindre.

Mais l’annonce publique renforce mon engagement vis-à-vis de mes proches, de mes partenaires et de vous tous. Ma motivation également et mon envie d’aller au bout de cette aventure golfique que j’ai véritablement lancée il y a 6 mois maintenant.
J’ai en effet repris le golf après multiples pauses, blessures, accidents, et emplois du temps incompatibles avec toute pratique fréquente et tendue vers ce genre d’objectifs.

J’ai aussi choisi ce défi pour savoir s’il est possible, en se donnant les moyens, d’atteindre un tel niveau. Le travail suffit-il ? Quel volume d’entrainement ? Quels conseils les enseignants vont-ils me donner et avec quelle efficacité ? Et peut-on devenir un bon joueur de golf en commençant vraiment à jouer après 40 ans ? C’est véritablement en 2016, année de mes 45 ans, que je me suis entraîné régulièrement, ai joué sur le parcours après avoir pris des cours (une heure mensuelle avec exercices à travailler) et ai décidé de m’équiper du matériel digne de ce nom (pour exemple, mon premier pitching wedge ne possédait même pas de stries à l’endroit de l’impact de balle !!).
Je me lance donc ce défi aussi pour motiver tous les passionnés de golf qui pensent que progresser n’est plus possible après un certain âge, ou jusqu’à un certain niveau. Je pense sincèrement que tout le monde peut progresser à partir du moment où il reste des options qui n’ont pas été testées, comme un nouveau professeur de golf, une nouvelle approche mentale, la perception de nouvelles sensations de jeu…

Que serait ce défi si je ne le partageais pas non plus avec vous ? Je vous propose donc relever votre propre défi !

  • Défi 10 points d’index en moins
  • Défi 20 points d’index en moins
  • Défi Index à un chiffre
  • Défi scratch

Dites-moi le défi que vous choisissez, planifiez vos entrainements, le temps passé à jouer et vivre le golf (livres, audio, vidéos…), et engagez-vous vous aussi auprès de votre entourage pour vous mettre la pression et vous mettre dans l’obligation de réussir ! 😉

Je vous propose de relever notre défi respectif en se donnant des news sur la page Facebook de SensationsGolf.fr pour nous motiver, partager et avoir le plaisir de progresser ensemble.

Alors quel défi choisissez-vous ?

SHARE
Previous articleRyder Cup 2016 : ambiance de feu en images et vidéos
Next articleQuand le défi Index 0 en 2 ans rend la séance de golf magique…
Jérôme Marczak s'est pris de passion pour le golf il y a quelques années. Après une pratique en dilettante et entrecoupée de blessures dues à d'autres sports, il s'oriente depuis 2016 vers le golf de manière exclusive. Fort de son expertise en communication écrite (formé au journalisme et à la communication et comptant 15 ans d'expérience dans le privé, le public et en tant que consultant indépendant), Jérôme Marczak associe l'écriture et le golf dan ce blog pour proposer une vision unique d'un blog de golf : un amateur parmi tant d'autres qui partage sa passion, ses progrès, ses erreurs, ses expérimentations mentales, techniques... Il souhaite avant tout partager sa passion du golf avec les milliers d'autres pratiquants qui s'y mettent eux-aussi en grand nombre ces dernières années et qui tentent de progresser dans ce jeu technique, précis, ludique et tellement enrichissant ! Avec simplicité, humour, envie, et passion. Merci de lire ce blog et de participer à votre manière au développement du golf en France, et de contribuer à développer la communauté du golf tout court :-) A bientôt sur SensationsGolf.fr !

29 COMMENTS

  1. Démarche intéressante que celle de se poser un tel défi et de le partager.

    J’ai un profil un peu comparable au tien : tombé dans le golf à l’adolescence j’ai vite abandonné pour replonger à 30 ans et devenir mordu. Depuis trois ans je progresse peu (index 28), essentiellement par manque de temps pour m’entraîner, mais le golf c’est quand même mieux quand c’est bien joué.

    A partir du mois de décembre, je vais avoir plus de temps libre et je compte moi aussi mettre au point un véritable planning d’entraînement hebdo. Je n’avais pas pensé me poser d’objectif d’index chiffré mais ta démarche me donne envie d’essayer. Reste à savoir quel objectif ! Je vais y réfléchir sérieusement.

    En tout cas je suivrai la suite de ton aventure avec beaucoup d’intérêt. Au travail !

    • Bonjour Thibault, merci de ton témoignage. je me suis lancé ce défi pour deux principales raisons :
      – aller jusqu’au bout de ma passion de jouer et de « maîtriser » un minimum cette passion, en termes de projet, de volonté, d’objectifs, voire de performance. Ce qui va avec des objectifs de développement personnel dans le sens où je souhaite aller au bout de moi dans ce défi.
      – gagner en plaisir, en sensations grâce au fait de mieux jouer. Faire en sorte que la technique serve le jeu et le plaisir. Car quel plaisir quand la balle est bien tapée, va là où l’on vise ! Le son, le toucher, la direction, le vol, et l’arrivée près du drapeau
      Je te souhaite de te trouver également un défi à relever et que l’on partage nos aventures sur ce blog ! Comme tu dis : au travail, mais aussi au plaisir !

  2. Bon courage Jerome !!

    Défi de dingue, mais digne de toi 😉

    En attendant je me grefferais bien à une partie de ton défi, pour tes entraînements pour commencer.

    Bises

    • défi de fou tu as raison ! 😉 Quand tu veux pour qu’on s’entraîne ensemble tu connais mes plages d’entrainement : 14h les lundi, mardi et jeudi. Je pense même que je vais ajouter le vendredi pour 1 heure ces trois premiers mois. j’adore les sandwiches mangés sur le practice ! 😉

  3. Bravo. Je me fixe des objectifs annuels. Pour l’instant je suis légèrement en retard. Je suis 12.5 alors que je visais 10.
    Mais l’année n’est pas fini.
    En te lisant, ça m’a motivé et je me lance le défi d’etre sous les 8.4 avant fin 2017. Cela m’ouvrira les portes des grands prix.
    Je suivrais tes avancées sur ce blog en éspérant qu tu les réalises.

    Golfiquement,

    Karim

    • Bravo Karim ! Ravi que mon défi te motive, c’est aussi pour cela que je l’ai rendu public 🙂 Dis-nous toi aussi ù tu en es de ta progression cela nous motivera tous également ! j’espère que tu atteindra ton objectif ! A bientot. jérôme

  4. Sympa le défi (et carrément ambitieux !!!). Je passe beaucoup de temps au golf (trop disent ma femme et mes enfants), à savoir un court entraînement par semaine et au moins un parcours par week end , souvent deux. En 3 ans (j ai commence à 41 ans) je suis maintenant 17.3 (obtenu dimanche sur l’Albatros du GN quand même :). Mon pb: le temps et encore le temps pour faire du practice et du putting . Pas de golf super proche quoi que … moi aussi suis pas loin du Bois… mais je n’y suis jamais allé . Et bcp de déplacements pros. Mais quand je vois déjà le boulot pour atteindre mon handicap actuel.. scratch ? Whaouh … au mieux je joue +10 sur un parcours … donc ok je me lance un défi plus envisageable : handicap à un chiffre sous 2 ans ! Go ! Et au plaisir de se croiser sur un parcours !

    • Bravo Cyril pour cette progression. Celle que j’envisage est folle je sais 😉 La fougue sûrement. cette fougue qui nous fait soulever des montagnes et tant mieux car c’en est une… Après 6 mois de golf sérieux je suis passé de 54 (mais j’étais un faux débutant) à 25. Et en ce moment je joue des cartes de 12 à 20. J’espère bien continuer. Que votre défi soit relevé avec panache et confiance 🙂 A bientôt. Jérôme

  5. scratch en deux ans ? pas impossible. néanmoins je n’ai jamais rencontré personne ayant eu cette progression, mais sur internet on peut trouver jerome lando casanova, qui avait 18 ans, qui était dans l’académie leadbetter (à mon avis : 8h de golf par jour avec des professeurs de renom), pas de femme, ni d’enfant. Et qui maintenant joue sur le circuit professionnel. bref pas impossible, mais réaliste ?
    pour la plupart des golfeurs débutants, un projet ambitieux serait d’acquérir tous les coups du golf et d’être single en 5 ans. Pour les plus doués et acharnés : scratch en 7 à 15 ans. Dans tous les cas, il faut au moins 2-3 entrainements par semaine et un 18 trous, agrémentés de cours avec un bon pro. je te souhaite une belle progression et je suivrai ton défi.
    N.B. la progression s’effectue par paliers et jamais de façon linéaire. Tu joues mieux mais ton score ne s’améliore pas et un palier peut durer des mois, voire des années.
    golfiquement

    • Merci Birdman. Je commence en cet été 2017, soit moins d’un an après mon lancement de défi, à succéder quelques perfs en mode single et mon niveau de « sécurité » est désormais 20 max quand je joue mal. En moyenne c’est 14-16 maintenant donc je suis satisfait de ma progression en quelques mois. Après quelques semaines difficiles je sens le swing plus sûr et les approches ont beaucoup progressé et me donnent confiance. reste le mental et le teeshot pour me « calmer » 😉
      Evidemment mon défi en deux ans est fou mais il me motive pour me surpasser et toujours travailler. En visant la lune on décroche les étoiles et qui sait, parfois aussi l’objectif espéré !

  6. Bonjour Jérôme
    Pour ma part, je suis très impressionné par ton défi, qui semble pour moi équivalent à gravir l’Everest! Mais je le partage car je me suis fixé des objectifs pour 2017, un peu plus modeste certes, mais relevés : descendre mon index à 5 ou moins. Pour cela je ne travailles plus et me concen’tre sur l’ouvrage. Golfeur depuis 37 ans, je vous rassure, j’ai commencé à 6ans, je suis resté longtemps 19 d’index, et en deux ans j’ai réussi à descendre à 10.6. Bien entendu mon objectif est lie au souhait de devenir enseignant, rêve que je porte secrètement depuis mes 13 ans. Bon j’ai repris l’entraînement la semaine dernière car je vis dans une région enneigée, mais je mise sur une préparation physique depuis novembre 2016 et une remise en forme avec perte de poids. En ce qui concerne la technique, je prends régulièrement des leçons 6en 2016, et j’ai suivi un stage GOLF et MENTAL, qui m’a apporté des clés hyper efficaces.
    Je trouve que pour le moment, les premiers entraînements sont très encourageants, bonne frappe, bonne précision, bonnes sensations en wedging et chipping. Voilà, pour ma part cette semaine je vise dix à douze heures d’entraînement sans compter le physique d’à peu près 6:00.
    Bon GOLF à tous, et il n’y a que le travail qui paie! Georges

    • Merci Georges, j’espère que ce n’est « QUE » le Mont-Blanc 😉 LOL J’ai repris l’entrainement quotidien. Et enfin une petite compétition ce week-end histoire de me fixer sur mon niveau. Mardi j’ai tapé à des distances incroyables mais les approches m’ont gâché le jeu (je ne comptais pas la carte)… En tout cas la régularité se ressent sur les frappes et le mental. Je te souhaite te réussir ton défi ! tiens-nous informé sur le blog SensationsGolf !!!

  7. Bon alors, Où en es tu de ton defi impossible ? lol
    Je me suis lancé un defi aussi en 2016. Passer à un index à 1 chiffre ! Defi reussi mais je partais d un index de 11,7 apres 10 ans d arrêt de competition… passé à 8,6 fin 2016.
    Du coup nouveau défi, devenir 5 en 2017… Et pour l instant le défi est loin d être atteint.
    Je viens de passer 6,9 d index apres une competition en stroke play au Golf du Coudray ce samedi 2 septembre !!
    Si à la fin de l année j atteins 5,9 d index je considererai que l objectif sera atteint !
    Ensuite, l objectif scratch passera selon moi par un tunnel de 2 années, pour arriver 0 à 40 ans.
    Et c est là que d autres objectifs pointeront le bout de leurs nez !!!
    Bon entraînement à tous!

  8. Bonjour Jérôme
    Défi impossible. Si tu le réalise, ta fortune est faîte.
    Malheureusement ton retard (15.2) aujourd’hui au lieu de 7 te donne l’espoir de passer sous les 10 en Octobre 2018.
    Au golf Ce qui compte c’est le chemin pas le but.
    Fait toi plaisir et maintenant c’est 50% du temps de ton entraînement sur le putting

  9. Bonjour Jérôme,
    Je suis tombé sur ton blog et lus toutes les réponses.
    Pour en revenir à ce qu’il a été écrit plus haut : “ c’est le chemin qui compte ).
    J’espère que tu ne t’es pas découragé et continues. Les plus grands scientifiques savaient qu’ils avaient raison et ont dû se battre contre l’ensemble de la communauté, et au prix d’obstination et de patience, ils y sont parvenus.
    Dans mon cas : J’ai à présent 43 ans, et suis artiste musicien et surtout chanteur.
    Arrivé au bout de mon chemin et après avoir fait le tour du metier ( qui est ma passion ), voilà qu’il y a 3 ans mes potes de toujours ont tous virés leur Skateboard au profit de Clubs de Golf, je les ai aussitôt rejoint vers cette passion.
    Je dois dire que lorsque j’etais Petitou, je suis tombé amoureux de ce sport après avoir vu un film avec Jerry Lewis et Dean Martin, j’ai alors demandé à ma grand mère de m’offrir un livre de Jack Nicklaus. Et ensuite, et bien ensuite mes parents étaient alors très pauvres, et à part une série d’adulte que m’avait trouvé mon père à la décharge municipale avec un seau de balles ( sans doute un de ceux qui dégoûté par l’ingratitide de cet Art avait tout jetté…).
    Je devais alors avoir une dizaine d’année et j’ai swinger au beau millieu des vignes, j’y ai perdu mes balles et par résignation des moyens financiers de ma famille, j’ai donc laissé ce coup de foudre sur le bord de ma route.
    Près de trente ans après, un de mes meilleurs potes me ramène ce coup de foudre de mon enfance.
    Travail, tournée, déplacement, enfants, blessures me font jouer 1 mois à fonds et puis plus rien pendant 6 mois, et cela depuis maintenant 3 ans.
    Et donc tout reprendre à presque 0 … lol
    Aujourd’hui cela fait un mois et demi que je me consacre quotidiennement à la pratique de cet Art.
    Au d but 1h30/jour, maintenant c’est 3h, et à partir de Lundi 4/5h par jour.
    À cela j’y ajoute une heure de natation 4/5 fois par semaine, afin de développer ma vitesse de swing, mon équilibre, etc …
    Et je parfume le tout d’exercices Isométriques une à deux fois par semaine.
    Je suis actuellement non classé et vais faire mes premières compètes d’ici 10/15 jours, peu m’importe où cela me mènera, j’y vais à fonds et en stratège vis à vis de mon évolution.
    J’ai la chance d’avoir à 4mns de chez moi un aérodrome désaffecté, oú je fait mes tirs seul au monde.
    Mon rêve est bien sûr d’etre Classé dans le top 10 du PGA, mais je laisse cela de côté et me concentre sur mes progrès, les défauts à corriger, mon mental et mon physique.
    Ton Blog m’à donné un boost supplémentaire et te remercie pour ton don et ton ouverture.
    J’aimerais te lire prochainement, et fuck les buts, etc …
    Car tu as dû vivre de sacré moments ainsi qu’une extraordinaire évolution.
    Bises golfique .

  10. Bonjour,
    Le défi malheureusement est totalement irréaliste !!
    Passer de 54 à 6 même en débutant le golf à 50 ans c est possible, j ai un ami qui l a fait.
    Je suis 6 aussi j ai 40 ans, pour descendre en dessous de 6 il faut avoir un swing hyper solide et tu ne peux l acquérir à ton âge. Je suis 6 en 10 ans et franchement il y a un monde entre 0 et 6, plus encore qu entre 54 et 6 !!
    Ton défi bien que plutôt rigolo, est impossible c est comme devenir champion de rallye parce que tu fais des dérapages sur le parking du supermarché !
    Bon golf et beaucoup de plaisir c est ça l essentiel !

    • Merci Laurent de votre commentaire. Heureusement que j’y crois plus que vous 😉 Je viens du reste de jouer une carte de 7 sur mon dernier parcours 18 trous, après un hiver à beaucoup m’entraîner. Pour une reprise de saison je suis très content. Mon swing est effectivement plus solide aujourd’hui, mon petit jeu également à force d’arpenter les zones de chipping les weekend ! 🙂 Nous verrons bien à la fin de mon défi ou j’en suis. En tout cas c’est en y croyant qu’on y arrive, comme c’est en se mettant des freins et en se heurtant à ses croyances limitantes qu’on reste dans la frustration et le regret…

        • Bonjour Stéphane (je fais un copier coller de la réponse que je viens de faire à un autre commentaire qui me pose la question ne m’en veuillez pas) : je n’ai pas réussi mon défi. Pour des raisons golfiques (changement de swing plusieurs fois notamment pour trouver mon style personnel et l’assumer). Et surtout pour des raisons personnelles : beaucoup trop d’imprévus personnels à tous points de vue (familial, professionnel…). Quand je ma suis lancé ce défi, je n’avais par exemple pas prévu que j’allais lancé une deuxième activité en plus de la première ça prend du temps… Et des finances. Donc le golf en a fait les frais. Il faut beaucoup jouer (et je ne dis pas beaucoup s’entrainer car le practice ne vaut rien à côté du réel). Sans parler de quelques blessures qui ont retardé la progression. Mon défi partait du principe que les conditions seraient idéales et tranquilles. Évidemment ça n’a pas été le cas. Je suis donc 12 aujourd’hui et j’ai le plaisir de scorer single quand je joue bien. Quand je joue moins bien, je parviens à stabiliser à 15, y compris sur des parcours autrefois difficiles pour moi. Je m’entraine bien cet hiver et je sens que j’ai atteint un niveau de contrôle et de technique maintenant digne de confiance sur beaucoup de coups. La saison 2019 va été extra Là ça va faire mal Mais je suis raisonnable pour le délai pour arriver à scratch, ce que je sais que j’atteindrai.

  11. Bonjour Jérôme,

    J’ai 42 ans et commencé le golf il y a 1an et demi, après 25 ans de tennis.
    J’ai bien sûr pris une dizaine d’heures de cours au Paris Country Club pour partir sur de bonnes bases.
    Mon pro est très sympa. Il m’avait demandé mon objectif lors de notre première leçon, j’ai dis que je voulais jouer scratch, il m’a que la plupart des pro me diraient que ça allait être impossible.
    Il m’a dit que pour lui c’eta Possible, à condition de prendre le temps de s’entrai sèrieusement.
    J’avais un index de 54 en mai 2016, aujourd’hui j’ai atteint un index de 14,8.
    Je pense vraiment que l’objectif que tu t’ai posé est atteignable à condition de se donner les moyens.
    La technique est primordiale, la tactique et le mental sont aussi importants.
    À mon avis il y a un volet qu’il ne faut pas négliger passer les 40ans, c’est le physique.
    Jusqu’à 30ans l’organisme garde une certaine endurance et souplesse, sans entraînement préalable, passé 40ans, on perd de la souplesse, du muscle et de l’endurance.
    En tout cas, c’est mon propre constat. Pendant les compétitions, je joue bien à l’aller mais je deconne au retour, en raison de la fatigue physique.
    Tu me diras que c’est normal car j’ai 20kg de trop.
    En tout cas, je te conseille fortement de travailler ta condition physique en parallèle si tu veux atteindre ton objectif.
    Golfiquement
    Amine

    • Merci Amine. J’ai intégré effectivement des séances physiques dans mon programme : tonicité, renforcement, et stretching. J’ai encore de bons restes mais il faut s’entretenir c’est indispensable.

  12. ou en êtes vous du défi ? je trouverais décevant de ne pas avoir de nouvelles, bien plus que par le fait que vous n’ayez pas atteint le défi.

    • Bonjour Sharp, merci de votre demande. J’espère que c’est signe que vous vous êtes vous-mêmes lancé un défi ! 😉 Je n’ai pas réussi le mien. Pour des raisons golfiques (changement de swing plusieurs fois notamment pour trouver mon style personnel et l’assumer). Et surtout pour des raisons personnelles : beaucoup trop d’imprévus personnels à tous points de vue (familial, professionnel…). Quand je me suis lancé ce défi, je n’avais par exemple pas prévu que j’allais lancer une deuxième activité en plus de la première Forcément ça prend du temps… Et des finances. Donc le golf en a fait les frais. Business first. Et comme il faut beaucoup jouer (et je ne dis pas beaucoup s’entrainer car le practice ne vaut rien à côté du réel). Sans parler de quelques blessures qui ont retardé la progression. Mon défi partait du principe que les conditions seraient idéales et tranquilles. Évidemment ça n’a pas été le cas. Je suis donc 12 aujourd’hui et j’ai le plaisir de scorer single quand je joue bien. Ce qui devient régulier. Quand je joue moins bien, je parviens à stabiliser à 15, y compris sur des parcours autrefois difficiles pour moi. Je m’entraine bien cet hiver et je sens que j’ai atteint un niveau de contrôle et de technique maintenant digne de confiance sur beaucoup de coups. La saison 2019 va été extra Là ça va faire mal Mais je suis raisonnable pour le délai pour arriver à scratch, ce que je sais que j’atteindrai.

    • Salut Jérémy? Come j’ai dit à un autre golfeur qui me demandait : je n’ai pas réussi mon défi. Pour des raisons golfiques (changement de swing plusieurs fois notamment pour trouver mon style personnel et l’assumer). Et surtout pour des raisons personnelles : beaucoup trop d’imprévus personnels à tous points de vue (familial, professionnel…). Quand je ma suis lancé ce défi, je n’avais par exemple pas prévu que j’allais lancé une deuxième activité en plus de la première ça prend du temps… Et des finances. Donc le golf en a fait les frais. Il faut beaucoup jouer (et je ne dis pas beaucoup s’entrainer car le practice ne vaut rien à côté du réel). Sans parler de quelques blessures qui ont retardé la progression. Mon défi partait du principe que les conditions seraient idéales et tranquilles. Évidemment ça n’a pas été le cas. Je suis donc 12 aujourd’hui et j’ai le plaisir de scorer single quand je joue bien. Quand je joue moins bien, je parviens à stabiliser à 15, y compris sur des parcours autrefois difficiles pour moi. Je m’entraine bien cet hiver et je sens que j’ai atteint un niveau de contrôle et de technique maintenant digne de confiance sur beaucoup de coups. La saison 2019 va été extra Là ça va faire mal Mais je suis raisonnable pour le délai pour arriver à scratch, ce que je sais que j’atteindrai.

  13. Bonjour

    Je voulais savoir ou tu en est??réussi??!Ou pas??
    J ai le même objectif je suis passé de 54 à 32 en 2 mois mais je ne joue pas assez
    Mon but est d être à un chiffre d ici fin année pour jouer des compétitions a ce niveau
    Sportivement.eric

    • Bonjour Éric, je n’ai pas réussi mon défi. Pour des raisons golfiques (changement de swing plusieurs fois notamment pour trouver mon style personnel et l’assumer). Et surtout pour des raisons personnelles : beaucoup trop d’imprévus personnels à tous points de vue (familial, professionnel…). Quand je ma suis lancé ce défi, je n’avais par exemple pas prévu que j’allais lancé une deuxième activité en plus de la première 😉 ça prend du temps… Et des finances. Donc le golf en a fait les frais. Comme tu dis il faut beaucoup jouer (et je ne dis pas beaucoup s’entrainer car le practice ne vaut rien à côté du réel). Sans parler de quelques blessures qui ont retardé la progression. Mon défi partait du principe que les conditions seraient idéales et tranquilles. Évidemment ça n’a pas été le cas. Je suis donc 12 aujourd’hui et j’ai le plaisir de scorer single quand je joue bien. Quand je joue moins bien, je parviens à stabiliser à 15, y compris sur des parcours autrefois difficiles pour moi. Je m’entraine bien cet hiver et je sens que j’ai atteint un niveau de contrôle et de technique maintenant digne de confiance sur beaucoup de coups. La saison 2019 va été extra 🙂 Là ça va faire mal 😉 Mais je suis raisonnable pour le délai pour arriver à scratch, ce que je sais que j’atteindrai. Courage pour ton défi !

LEAVE A REPLY