Allo le golf en France ? Non mais allo quoi…

développement du golf en France chronique blog golf Jérôme Marczak

Allez mettons les pieds dans le plat ! Direct, la question qui fâche…

Le golf peut-il se développer en France ? Franchement c’est pas gagné.

C’est pas que je sois énervé (peut-être en raison de mon manque de golf régulier depuis plusieurs semaines – merci les contractures au dos) mais si je devais user d’une figure de style adaptée, l’euphémisme m’irait bien. Dire de manière nuancée ce que je pense plus fort. Bien plus fort. 😉

En fait je ne comprends vraiment pas. Ça dépasse mon entendement de développeur, de créateur, de constructeur, de progresseur si je puis dire. A trois mois seulement du plus grand événement golfique mondial, aucune effervescence autour de la balle blanche. Rien, ou si peu.

La fédération française de golf n’a-t-elle pas l’objectif d’augmenter de manière significative le nombre de licenciés ?
Les grands groupes comme UGolf, Bluegreen et autres acteurs marquants ne souhaitent-ils pas « transformer les golfeurs occasionnels en habitués hebdomadaires des parcours, des boutiques et des practices » ?
Les professeurs de golf ne cherchent-ils pas plus d’élèves ?
Les chaînes de télévision Canal Plus et Golf Channel se suffisent-elles de leur base d’abonnés ?
Les golfs eux-mêmes se permettraient-ils de refuser les entreprises dans leurs lieux de séminaires tellement leur agenda de réservation est plein ?

Non. Rien de tout cela.

Et pourtant, où sont les campagnes de communication nationale dans les grands médias français ?
Où sont les clips dynamiques, boostant, séduisants, sur les meilleurs et plus influents sites web ?
Quid des bloggeurs influents qui aiment le golf et qui en parlent sur leur médias sociaux suivis de millions de fans ?
Et les événements avec des stars du golf et d’ailleurs autour de la Ryder Cup, du golf, du fun ?
Pas de petites soirées entre membres du club local, ce qui est déjà super, mais de grands événements ? Au moins relayer l’existence de tous ces petits événements qui montreraient que les clubs se bougent, que quelque chose est fait. Cela créerait une dynamique, une émulation pourquoi pas, une envie et une médiatisation supplémentaire.

Oh le golf ? Réveille-toi ! Allez réveille-toi !!

Les médias. Ah les médias. Pourquoi ne voit-on rien passer sur le golf dans les médias ? Je ne vous parle pas des sites de golf (« les golfeurs parlent aux golfeurs ») mais des sites que des millions d’internautes viennent visiter ! Déjà qu’en tant que golfeur je ne suis pas submergé par les mails sur le golf alors imaginez les millions de français qui ne sont pas « dans le circuit »… Ils ne reçoivent tout simplement rien du tout. Sans aller jusqu’à les spammer, quelques messages seraient un début. Juste un début de prise de contact.

Combien a-t-on déjà vu des dossiers dans les plus grands médias de France sur le golf ? Et de manière régulière ? Dans les magazines grand public féminins, masculins, économiques, touristiques, diplomatiques, politiques, territoriaux, socioculturels, etc ?

C’est bien en dehors du golf qu’il faut aller évangéliser, trouver les nouveaux golfeurs, les nouveaux contacts. Se rapprocher d’autres fédérations dont les adhérents ont des centres d’intérêts communs avec le golf. Le golf c’est la nature, le jeu, la convivialité, le loisir, le plein air, la marche, la contraction musculaire, la précision, la cible, la solitude et l’introspection aussi… Autant de points communs à de nombreuses autres activités. Pourquoi donc ne pas créer des événements temporaires avec d’autres acteurs d’autres disciplines « cousines » ?

De nouveaux angles d’attaques et d’intérêt peuvent et doivent être trouvés pour attirer et créer des passerelles…
Parler des résultats c’est bien, mais en quoi cela change-t-il l’image du golf ? En quoi cela attire-t-il ?
Parler de la technique pour jouer au golf, c’est bien, mais en quoi cela concerne un non golfeur ?
Le tout récent clip de la Fédération française de golf avec Kad Mérad et Dany Boon, au demeurant très sympa, donne-t-il envie de s’inscrire, met-il la pêche, montre-t-il le golf et sous un angle innovant  et attirant ? Dit-il seulement ce qu’est la Ryder Cup et en montre-t-il la folie et l’ambiance de dingue ? Non. Rien de tout cela non plus.

Surfe-t-on sur la coupe du monde de foot, puisque ce sera le monde qui se rendra en France, au Golf National, à quelques kilomètres seulement de Paris, ville la plus visitée au monde ? Montre-t-on le monde venir chez nous, avec envie, des Etats-Unis, d’Europe, d’Asie aussi pour assister au plus grand événement golfique mondial ? Non plus…

Vous avez compris le raisonnement n’est-ce pas.

Allons allons mesdames et messieurs au coeur du golf en France, soyez innovants, prenez des risques, questionnez-vous, osez ajouter de l’audace à vos dispositifs de communication et de marketing, bien trop pauvres, bien trop discrets, bien trop traditionnels, bien trop doux pour faire développer le golf en France. La réalité virtuelle pour faire visiter un golf ? Les chatbot pour relancer des prospects ? Le big data pour concevoir des actions de webmarketing dignes de ce nom ?

Les pratiques actuelles ont fait leur temps. Alors si vous manquez d’imagination, appelez-nous, nous les golfeurs, les bloggeurs, les joueurs amateurs de moins de 50 ans, les jeunes professionnels des pôles France mais aussi des petits clubs et des écoles qui n’ont jamais joué au golf, les pratiquants de seulement quelques années ou quelques mois, pour savoir comment on imagine tout cela. Créez une commission si vous ne savez pas sortir de votre système archaïque, mais intégrez-y des passionnés qui souhaitent plus que tout que le golf et ses valeurs gagnent le terrain qu’il mérite !

Donnez de l’émotion, faites vibrer, jouez sur les cordes sensibles et mettez-y votre coeur !

2018, l’année ou jamais pour développer le golf ? N’attendez pas que la Ryder Cup en France soit passée pour vous en rendre compte… Après le train sera passé, et vous serez rentré dans votre train train quotidien.

SHARE
Previous articleGolf Educatif : et si le golf pouvait changer le monde ?
Jérôme Marczak s'est pris de passion pour le golf il y a quelques années. Après une pratique en dilettante et entrecoupée de blessures dues à d'autres sports, il s'oriente depuis 2016 vers le golf de manière exclusive. Fort de son expertise en communication écrite (formé au journalisme et à la communication et comptant 15 ans d'expérience dans le privé, le public et en tant que consultant indépendant), Jérôme Marczak associe l'écriture et le golf dan ce blog pour proposer une vision unique d'un blog de golf : un amateur parmi tant d'autres qui partage sa passion, ses progrès, ses erreurs, ses expérimentations mentales, techniques... Il souhaite avant tout partager sa passion du golf avec les milliers d'autres pratiquants qui s'y mettent eux-aussi en grand nombre ces dernières années et qui tentent de progresser dans ce jeu technique, précis, ludique et tellement enrichissant ! Avec simplicité, humour, envie, et passion. Merci de lire ce blog et de participer à votre manière au développement du golf en France, et de contribuer à développer la communauté du golf tout court :-) A bientôt sur SensationsGolf.fr !

NO COMMENTS

LEAVE A REPLY